D'Inde et de retour(s)

Voici Octobre arrivé, et avec lui, l’heure des premiers retours sur la campagne de financement de Stages solidaires 2016. Au programme cette année encore, de beaux stages de découverte(s), qui mêlent statistiques et solidarité. On vous laisse juger par vous-mêmes, et on laisse les partants - qui n’en reviennent pas - raconter. Manuel ouvre le bal :

«Actuellement en deuxième année à l’ENSAE, j’ai eu la chance de pouvoir effectuer mon stage d’ouverture au Centre de Sciences Humaines (CSH) de New Delhi, grâce à l’aide apportée par ENSAE Solidaire. Pendant trois mois, j’ai travaillé dans le département d’Economie sous la direction de Mr Bruno Dorin et mon stage a consisté à organiser les données relatives à l’agriculture indienne et à analyser l’évolution des gains de productivité selon une méthode originale appelée la méthode des comptes de surplus. Cette dernière diffère des autres méthodes, notamment de la TFP, dans la mesure où elle permet non seulement d’observer l’évolution des gains de productivité mais également d’observer la répartition de ces gains, en revenus du travail et du capital entre autres. Cette étude est rétrospective (1960-2015) et permet donc de retracer les effets des grandes politiques macroéconomiques (Révolution Verte) en termes de répartition.

L’ambiance était excellente au Centre et j’ai pu découvrir en parallèle de mon travail ce magnifique pays qu’est l’Inde, me régaler aux stands de nourriture dans la rue, être témoin de cette spiritualité toujours aussi intense, etc… Merci beaucoup à ENSAE Solidaire pour son soutien. N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations sur mon stage (en utilisant le formulaire de contact du site). Bonne continuation!»

Bientôt plus de détails, et plus de récits !

A très vite,

ENSAE Solidaire