Challenge : un enfant témoigne de ses Jeux Mondiaux

Premier témoignage d’un enfant transplanté qui a pu partir à Juex Mondiaux grâce à Trans-Forme et au soutien du Challenge ENSAE Sol’Foot 2015.

Je m’appelle Erwan Meheust, et je suis transplanté du rein depuis mes 3 ans. Récemment, l’association « Trans-Forme », une organisation ayant pour but de sensibiliser le grand public à la réussite du don d’organes, m’a permis de voyager à destination de « Mar del Plata » en Argentine, à l’occasion des « Jeux Mondiaux des Transplantés 2015 » un évènement qui réunit chaque année un grand nombre de participants. Cette épopée m’a permis de faire la connaissance de nombreuses personnes de tout âge, ayant subi les mêmes problèmes que moi, c’est-à-dire une greffe d’organe, et avec lesquelles j’ai passé une semaine que je n’oublierais jamais. De plus, j’étais impatient d’affronter des participants venant d’autres pays, comme l’Angleterre qui regroupait les meilleurs nageurs que j’avais pu voir jusqu’à maintenant, l’Afrique du Sud qui possédait les coureurs les plus rapides que j’avais pu affronter, ou encore l’Argentine qui m’a permis de disputer l’un des meilleurs matches de badminton de toute ma vie.

Ce qui m’a le plus marqué dans cette aventure, était tout d’abord l’ambiance festive et conviviale qui nous accompagnait durant la totalité des jeux, mais aussi de voir autant de transplantés en pleine forme, qu’ils soient seniors, ou seulement enfants. C’était surtout pour cela que j’avais choisi de venir, afin de m’amuser et de partager une heureuse expérience en compagnie de gens qui savaient mieux que quiconque ce que j’avais vécu. J’ai d’ailleurs eu la chance incroyable d’entendre les témoignages de nombreux participants qui avaient eux aussi subi une greffe de cœur, de foie, de rein, ou de poumons. Après quelques « interviews », je me suis rendu compte de la chance que nous avions tous eu d’avoir pu trouver un donneur pour nous sauver la vie, et grâce auquel nous avons pu participer à ce fabuleux voyage.

Pour finir, je tiens à remercier tous ceux qui m’ont permis de participer à cette aventure, à commencer par mes parents qui m’ont prévenu de l’organisation des jeux, tous les amis que je me suis fait et que j’espère revoir au plus vite, mais surtout je tiens à remercier ma donneuse qui m’a permis de rester en vie et de vivre l’une des plus palpitantes expérience de ma vie. A tous, je leur dis  merci !