Campagne Handivalides

L’édition en cours

Qu’est-ce que Starting-Block et la Campagne Handivalides ?

Starting-Block mobilise les jeunes adultes et les initie à la réalisation de projets collectifs tournés vers les autres  entre autres, elle organise les workshops pour sensibiliser aux problèmes des personnes en situation de handicap. L’objectif de l’association est de construire une société inclusive en favorisant l’intégration sociale des étudiants en situation de handicap de l’école jusqu’au premier emploi.

Le but de la Campagne Handivalides est d’organiser des journées de sensibilisation aux grandes écoles en coopérations avec les associations sociales de l’école. Pour l’ENSAE, l’association de coopération est ENSAE Solidaire.

Quoi  Quand  Où ?

Pendant la journée, prévue pour le 30 avril, il y aura des ateliers de mise en situation avec des personnes en situation de handicap. De plus, il y aura des stations d’information sur le braille et la langue des signes française où des animateurs donneront des cours d’introduction aux matières. Pendant le déjeuner, les élèves peuvent participer à un « déjeuner aveugle » sous une instruction professionnelle. Dans l’après-midi il y aura une discussion ouverte avec deux chercheurs de l’›INSEE en situation de handicap. Le but est de cerner les problèmes concrets vécus par les personnes en situation de handicap à l’ENSAE et de développer ensemble des solutions.

Pourquoi s’en occuper ?

Les chiffres de base :

Le nombre d’étudiants ayant déclaré leur situation de handicap dans les établissements supérieurs sous tutelle du ministère de l’Education nationale est passé de 8.411 en 2005 à 13.382 en 2012. Malgré la tendance positive (14,42% d’augmentation en 2011-2012), le pourcentage des étudiants en situations de handicap dans les établissements supérieurs en France ( 0,5% ) reste très faible au niveau international ( USA  12% ). Seulement 2 handicapés sur 10 poursuivent des études supérieures contre 8 sur 10 pour les valides. Tous confondus, seuls 44 % des plus handicapés exercent une activité professionnelle contre 71 % de l’ensemble de la population.

Il faut donc sensibiliser aux problèmes et trouver des solutions ensemble !

Starting Bolck
Handi U
GAO
Observatoire des Inégalités

L’édition précédente

La première journée Handivalides dans les murs de l’ENSAE s’est tenue le 3 mai 2010 et a mobilisé toute l’école, de la direction aux étudiants.

Contacté début janvier par Starting Block pour organiser une Journée Handivalides dans notre école, ENSAE Solidaire a immédiatement accepté la proposition. L’enthousiasme contagieux de la référente handicap, Audrey Faux, qui a fait l’ouverture et la fermeture de la campagne, a rapidement convaincu l’ensemble de l’école de participer. C’est donc le 3 mai dernier, avant dernière date de la campagne, que s’est tenue cette journée autour du handicap, entre 12h00 et 18h00. Malgré les rendus de nombreux projets scolaires dans la semaine, de nombreux élèves ont participé aux activités. Le parcours en fauteuil roulant et l’initiation à la langue des signes ont particulièrement attiré les élèves… mais aussi l’administration  En effet, même la directrice des écoles a participé et a eu l’air d’apprécier !

Un repas à l’aveugle a également été improvisé au sein du self de l’INSEE. Repas apprécié par les participants qui ont parfois eu du mal à piquer leur nourriture sur la fourchette. Toujours est-il que l’école n’est pas vraiment adaptée pour l’accueil d’étudiants souffrant d’un handicap moteur. Mais cette journée a permis, notamment grâce à la table ronde de l’après-midi, d’amorcer une réflexion pour l’aménager et aussi pour envisager le déménagement futur de l’école sur le site de Palaiseau. Cette journée a aussi été l’occasion pour des jeunes en formation d’animateur, de découvrir la campagne Handivalides, en participant à l’ensemble des animations proposées.